COLLECTIF ANGEVIN DE CONVERGENCE DES LUTTES

BIENVENUE
Pourquoi est-il nécessaire de faire converger nos luttes ?
Révolté.e.s de tous horizons, associatifs, syndicaux ou politiques, unissons nos forces et nos  intelligences pour dénoncer, combattre et mettre un terme à l’incurie démocratique, sociale et écologique de ce modèle de société désastreux !
Si nous appelons à une convergence de nos luttes, c’est que nous sommes convaincus que derrière ces trois questions, démocratique, sociale et écologique, nous avons à affronter un ennemi commun unique.
Chacun lui accolera l’étiquette qui lui semblera la plus juste : le « système » pour les Altermondialistes, le « capitalisme » pour les Marxistes, le « pouvoir » pour les Libertaires, la « croissance » pour les Décroissants, la « mondialisation » pour les Souverainistes, la « société du spectacle » pour les Situationnistes…
Mais pour contrer cette marche insensée du monde, sachons nous rassembler, riches de nos pratiques et de nos spécificités, pour peser, s’opposer et mettre fin aux dysfonctionnements structurels de notre mode de vie.
Le Collectif Angevin de Convergence des Luttes

COMPTES-RENDUS DES AG PUBLIQUES DU COLLECTIF :
A dater de ce mardi 27 juillet, les comptes-rendus des AG du collectif ne seront plus rendus publics ( désolé, trop d’oreilles inamicales dans ce bas-monde… ) Ils sont archivés sur un pad et consultables seulement par les personnes participant aux AG ( demandez le lien ).

COMMUNIQUÉ DU 12/09/2021 :
Ça y est, le programme est bouclé !
Le voici donc, on se retrouve dimanche 19 septembre dans l’espace du Héron carré au parc Balzac de 14h à 18h. Emparons-nous du local et unissons nos luttes !
N’oubliez pas : à partir de 17 heures, toutes les organisations citoyennes, syndicales ou politiques sont invitées à venir échanger et participer à la structuration de la convergence de nos luttes à l’échelon local ( fonctionnement, objectifs, perspectives )

COMMUNIQUÉ DU 07/09/2021 :
La préparation de notre Village des luttes de rentrée se poursuit.
Ci-dessous, une première ébauche. Si vous voyez des modifications à apporter, n’hésitez pas à nous en faire part !
Prochaine réunion de préparation, vendredi 10 septembre au Héron carré à 18 heures ( finalisation du programme, rédaction d’un communiqué à la presse )


COMMUNIQUÉ 06/09/2021 :
Journées parlementaires de la LREM à Angers, c’est parti :
Députés, ministres, maire d’Angers et petits fours ce soir à 20 heures aux greniers St-Jean.
Apportez de quoi faire du bruit. On ne parlemente plus, on lutte !

COMMUNIQUÉ 03/09/2021 :
Une nouvelle réunion de préparation de notre prochain village des luttes se tiendra le lundi 6 septembre ( 18 heures ) au Héron Carré du parc Balzac : organisation des stands, programmation des débats, animations militantes et festives, logistique…
Retrouvons-nous pour construire ENSEMBLE la nécessaire riposte démocratique, sociale et écologique en ces temps d’attaques et de régressions à tous les niveaux !
Merci à Claire Schweitzer d’avoir interpelé le maire d’Angers en conseil municipal sur sa politique bien particulière en matière de refus d’autorisation de rassemblements et évènements citoyens sur nos lieux et places publiques. ( voir son intervention )
Le Village des luttes sera bien présent dans les prochains mois sur les places angevines, qu’il se rassure !

COMMUNIQUÉ 29/08/2021 :
Plus que jamais, nous avons besoin de regrouper nos forces, citoyennes, syndicales, politiques, et d’avancer unis pour espérer vaincre le vent mauvais que ce pouvoir maudit souffle sur nos vies.
Combattons ensemble cet État autoritaire qui enterre la question démocratique à coups de lois liberticides, d’état d’urgence et de contrôle policier.
Combattons ensemble cet État affameur qui méprise la question sociale à coups d’attaques contre les droits des travailleurs, contre les services publics et contre les classes les plus fragiles.
Combattons ensemble cet État destructeur qui traite la question écologique à grands coups de green-washing, d’imploration à la croissance et d’aveuglement technologique.
Allons à la rencontre des Angevin.e.s lors d’un nouveau « Village des luttes » qui se tiendra le dimanche 19 septembre au Parc Balzac.
Une première réunion d’organisation de ce village ( appel, stands, horaires, interventions, débats, logistique… ) aura lieu lundi 30 août au Héron Carré à partir de 17 heures.
Soyons nombreux à alimenter la riposte démocratique, sociale et écologique, plus que jamais nécessaire, en ces temps d’attaques et de régressions à tous les niveaux !

COMMUNIQUÉ 27/07/2021 :
Nous aurions pu penser qu’après ces deux années de colère jaune, ce gouvernement aurait compris que l’on ne transige pas avec la démocratie et que le peuple n’avance pas à coups de bâton ! Et pourtant, il continue de plus belle dans ses dérives liberticides : fichage, contrôle, interpellations, violences policières, saccage de nos droits sociaux…
Nous dénonçons une stratégie vaccinale gouvernementale imposée à marche forcée qui individualise, qui punit, qui se moque sans vergogne de l’approbation et de la souffrance populaire.
Avec le pass sanitaire, le gouvernement voudrait nous faire passer, nous les citoyens, pour les responsables de sa gestion catastrophique de l’épidémie de covid et nous diviser pour continuer dans sa politique antisociale mais nous continuerons de nous battre contre ces atteintes toujours plus brutales à nos libertés, à nos droits, à nos vies.
Samedi 31 juillet, soyons encore plus nombreux à lui faire savoir !
Place du Ralliement à 15 heures.

Prochaine AG publique du Collectif Mardi 27 juillet :
RDV devant le Quai à 18 heures ( puis au Café du port ou sur les gradins du Front de Maine suivant le nombre de participants )
Ordre du jour :
– Préparation du Village des luttes de septembre
– Participation à la lutte contre le Pass sanitaire
– Structuration du Collectif ( fonctionnement, objectifs, actions )

Le Collectif Angevin de Convergence des Luttes appelle à rejoindre massivement ce samedi 24 juillet les mobilisations de rue qui s’opposent, à Angers comme dans de nombreuses autres villes de France, à l’obligation du Pass sanitaire comme décidée par ce gouvernement. Rendez-vous donc dès 14 heures dans le jardin du Mail ou bien sur la place du Ralliement à 15 heures.
Nous dénonçons cette stratégie vaccinale imposée à marche forcée qui individualise, qui punit et qui va jusqu’à voter la possibilité de licencier des salariés s’ils ne sont pas vaccinés. Nous continuerons de nous battre contre ces atteintes toujours plus nombreuses et brutales à nos libertés : fichage, contrôles, interpellations, violences policières, saccage des droits sociaux… toutes ces véritables offensives contre la démocratie qui se jouent sans vergogne de la souffrance et de l’approbation populaire.

Mercredi 21 juillet 2021, communiqué adressé à la mairie d’Angers :

CACHEZ CES LUTTES QUE JE NE SAURAIS VOIR !

Monsieur le Maire de la ville d’Angers,
Après cette belle journée du jeudi 15 juillet durant laquelle s’est tenu notre Village des luttes aux Ponts-de-Cé en bordure de Loire, le Collectif Angevin de Convergence des Luttes tient à revenir sur la manière dont la mairie d’Angers entend et accueille la liberté d’expression dans sa ville, dans notre ville…
Rappel des faits donc.
Une demande d’autorisation pour la tenue du Village des luttes dans l’espace public du Parc Balzac avait été déposée quelques semaines plus tôt en bonne et due forme (attestation d’assurance de l’association requérante, preuve du dépôt de son statut au Bulletin officiel, relevés d’identité des responsables…) par l’équipe du Tour du Changement, coorganisatrice de l’évènement. L’objectif du Village des luttes étant de créer avec les Angevins un espace convivial de rencontre, de débat et d’éducation populaire, les allées du parc Balzac semblaient tout à fait appropriées. De plus, cette demande n’avait rien d’exceptionnelle puisque se sont tenus par le passé au même endroit d’autres évènements comme le Tour Alternatiba ou bien l’appel pour la signature du TIAN.
Et pourtant, à notre grand étonnement, la mairie d’Angers nous a répondu clairement qu’au vu du caractère « revendicatif » de l’évènement, le Parc Balzac nous sera interdit et nous octroie généreusement en remplacement (sans doute pour ne pas trop endosser le vilain visage de la censure) les quelques mètres-carrés de trottoir de la rue Saint-Étienne devant la Bourse du Travail, coincés entre trois voitures et deux terrasses de café.
Ainsi se conçoit donc dans l’esprit de nos décideurs locaux la liberté d’expression : luttez là où on vous dit de lutter et soyez contents encore qu’on ne vous confine pas dans le sous-sol de la Bourse du Travail. Le débat citoyen sans doute doit-il se circonscrire  aux temps des conseils municipaux sous l’œil vigilant de notre bon maire ou bien à l’espace feutré et anonyme de l’isoloir une journée tous les cinq ans…
Dépités, nous nous tournons alors vers la solution de l’espace privé d’un établissement où installer notre village. Mais alors que le lieu était trouvé, que le programme de la journée était calé, voilà que c’est au tour du propriétaire de cet établissement privé de subir les pressions de la mairie pour éconduire notre village ! De même, des appels téléphoniques de la mairie d’Angers sont donnés aux membres du Tour du Changement à qui l’on suggère fortement de se désolidariser de notre collectif qui ne serait qu’une bande de dangereux militants « d’extrême-gauche » (pour rappel, le Collectif regroupe des organisations aussi peu fréquentables que Youth For Climate Angers, le Comité angevin du Mouvement de la Paix, le Droit Au Logement 49, Asile et Partage ou bien Sortir Du Nucléaire 49…)
Nous étions à deux doigts d’annuler définitivement notre projet citoyen quand une idée lumineuse jaillit la veille du jour J : puisque la mairie d’Angers nous interdit de séjour dans sa ville, allons simplement nous installer dans une autre commune ! Et c’est ce que nous avons fait… Nous tenons à remercier encore une fois la mairie des Ponts-de-Cé de nous avoir reçus avec cette réponse forte… et pourtant si évidente  : « Ici, on est POUR la liberté d’expression. »
Monsieur le Maire d’Angers, soyez certain qu’en dépit de toutes vos menaces et vos pressions, vous ne nous empêcherez pas d’aller à la rencontre de nos concitoyens angevins et soyez sûr que de nouveaux Villages des luttes, ouverts et festifs, se dresseront fièrement bientôt à nouveau à Angers contre le vent mauvais de la pensée unique que vous faites souffler sur notre ville. De beaux villages en lutte pour un monde plus que jamais « véritablement démocratique », social et écologique.

Le Collectif Angevin de Convergence des Luttes

COMMUNIQUÉ :
Suite aux pressions de la mairie d’Angers, le Village des luttes prévu le jeudi 15 juillet au Héron Carré du parc Balzac est déplacé et se tiendra… aux Ponts-de-Cé ( à la guinguette En rouge et Loire, 2 avenue La Boire Salée ).
Trop de menaces pour 4 stands, 3 banderoles et 2 débats. Bonjour la liberté d’expression dans notre belle ville d’Angers…
On en reparlera mais en attendant, on ne lâche rien !

Rendez-vous pour notre prochaine assemblée le mardi 20 juillet à 18h devant le Quai ( nous irons ensuite sur une terrasse ou bien sur les gradins du Front de Maine suivant le nombre de participants )
Ordre du jour :
– Retour rapide sur le Village des luttes de jeudi dernier
– Écriture d’un communiqué pour dénoncer les dérives liberticides de la mairie d’Angers
– Préparation de notre prochain Village des luttes ( début septembre )
– Mobilisation contre le Pass sanitaire, manif de samedi prochain 24 juillet ( se positionner clairement )
– Structuration du collectif ( fonctionnement, objectifs, projets )
Photo du collectif devant la mairie à 20h

Réunion dans le forum du Quai. Derniers aménagements en visio avec l’équipe du Tour du Changement :
– pas de débat le matin ( peu de passants ), donc reporté à 15h.
– les intermittents du Quai proposent de rejouer leur pièce sur l’assurance-chômage ( fixer une heure )
– présence dans la journée du DAL 49 et d’ATTAC 49
– présence du collectif Low-Tech de Chemillé pour le débat « Technologie versus Écologie »
– la soirée Planète reggae commencera à 19h.
– les affiches sont prêtes avec le programme détaillé ( les déposer au Héron Carré )
– il reste encore 2 ou 3 personnes du Tour à héberger ( nuits du 14 et du 15 )

Prochaine réunion du Collectif de Convergence : mardi 13 juillet devant le Quai ( ou Café du Port si le Quai est fermé )
17h, préparation des 2 débats du 15 juillet ( apporter de la doc )
A 18h, nouvelle visio avec l’équipe du Tour du Changement   

Orgas présentes : Le Cercle 49, Asile et Partage, Cité Jaune Angers, des citoyen.nes, Angers Insoumise, ATTAC 49, Radio G, le RAARE, Sortir du Nucléaire 49, le Réseau Salariat et Youth For Climate Angers.
Re-présentation rapide du Tour du Changement : tour de France (+de 20 villes), l’objectif est de se « retrouver » après cette crise sanitaire. Iels viendraient sur Angers le jeudi 15 juillet en proposant un espace de débat et d’éducation populaire pour échanger autour de plusieurs thématiques, un temps récréatif (pétanque/foot) et un banquet le soir organisé par l’équipe du Vent Se Lève (média indé).
L’évènement du Tour du Changement sera accueilli au sein du Village des Luttes numéro 2 ( en même temps et au même endroit ).
Réponse positive du Vent Se Lève ( Angers est la seule ville à les accueillir par un collectif militant )
Une demande à la mairie a été envoyée par LVSL  pour organiser la  journée dans le domaine public du parc Balzac mais cela a été refusée !
La raison invoquée est que cet évènement est jugé trop « revendicatif » (?) et que le parc Balzac est réservé aux manifestations non-politiques. Notons que le Tour Alternatiba s’y s’est pourtant tenu il y a 2 ans ainsi que la manifestation de soutien au TIAN…
La mairie propose la rue Saint-Étienne ( devant la Bourse du Travail ) comme lieu de remplacement ( proposition rejetée par le Collectif angevin car il n’offre ni la place ni le cadre nécessaire à la bonne tenue de l’évènement )
Le Héron Carré propose de mettre à disposition tout son espace (terrasse, cuisine et partie enherbée) pour pouvoir installer des stands, organiser un espace de débats et d’échanges en plus d’un espace de restauration assuré par le RAARE et le Héron Carré.
Il y a possibilité de faire la freepicerie en même temps.
Le Cartel des cantines se charge de la nourriture (car la visite de la délégation zapatiste à Notre-Dame des Landes est reportée ) si le Héron Carré n’y voit pas d’inconvénient.
Proposition de finir sur une soirée reggae en collaboration avec radio G.
L’hébergement des bénévoles sera assuré par une personne du Collectif. A priori, cela ne devrait pas poser de problème.
Débats proposés par l’équipe local : 
-Sécurité sociale de l’alimentation (Réseau Salariat)
-Salaire à vie, réflexions sur les choses déjà mises en place et/ou réfléchies par les penseurs de gauche (Bernard Friot)
-Technologie et écologie
-Étendre les espaces de gratuité (Le cercle 49)
-RSA jeune (LFI)
Dans tous les cas ces propositions doivent être inscrites dans un google form prévu pour cela.
Une bonne nouvelle pour finir : le bar l’Entre-Deux ( 90 rue Lyonnaise ) est d’accord pour accueillir les AG du Collectif
Prochain RDV : mardi 6 juillet devant le Quai (ou Café du Port si fermé)
17h, topo sur les contacts locaux pris (orgas, mairie, Héron carré…)
A 18h, nouvelle visio avec l’équipe du Tour du Changement   

INFO 30 juin : Le Héron Carré accepte d’accueillir le Village des Luttes et le Tour du Changement dans son établissement. Les organisations désireuses de tenir un stand sont les bienvenues ( merci de prendre contact rapidement )

Une dizaine de personnes/organisations présentes ( Angers Insoumise, YFC Angers, Le Cercle 49, la Freeshop ). Excusé.é.s : SDN49, CJA, MNL49, DAL49 )
De 17h30 à 19h, entretien en visio sur zoom ( merci Sylvie ! ) avec l’équipe organisatrice du Tour du Changement ( 3 personnes basées à Lyon et à Paris ), profil plutôt universitaire.
Présentation des personnes présentes, présentation du projet :
l’objectif du Tour du Changement est de prendre « un été pour se retrouver » c’est à dire de retisser des liens qui se sont délités pendant la crise sanitaire, rencontrer les gens « en vrai », proposer un temps d’éducation populaire, d’échanges constructifs.

L’équipe du Tour du Changement se déplacera en utilitaires/voitures avec du matériel ( sono, barnum, tables, chaises… ) . Ils seront une dizaine de personnes qu’il faudra penser à héberger pour les nuits du 14 et du 15 juillet.
Déroulé de la journée à Angers ( jeudi 15 juillet ) :
Ouverture du village à 10 heures à l’entrée du parc Balzac à proximité du Héron Carré ( Philippe prendra contact avec le patron de la guinguette pour voir comment cohabiter )
Deux temps de débat prévus dans la journée à 11 heures et à 17 heures. Les 2 thèmes proposés par l’équipe du Tour sont « Comment les citoyens peuvent-ils reprendre le pouvoir ? » et « La République écologique, nouvel horizon de société ». D’autres thèmes de débat peuvent être choisis si des intervenants locaux veulent en proposer et s’en charger.
Tout au long de la journée : stands ( affichages, infos, discussions ) des organisations qui souhaitent être présentes, ateliers de formation ( s’organiser, utiliser les réseaux sociaux… ), espace artistique ouvert ( musique, théâtre, lectures… ), espace de restauration à prix libre ( contact avec le cartel des cantines ), jeux de boules, de ballon
Le soir, banquet organisé par l’équipe du Tour pour remercier les soutiens locaux ( 30 personnes max sur inscription )
La demande d’autorisation pour l’occupation de l’espace public au parc Balzac de 9h à 19h a déjà été déposée auprès des services de la mairie d’Angers par l’équipe du Tour du Changement ( Laure Lejeune ) en apportant toutes les pièces justificatives nécessaires ( attestation d’assurance, statut de l’association, pièces d’identité… ) Il faudra veiller à lui repréciser le dispositif et le programme de la journée au fur et à mesure qu’ils se caleront.


Des affiches sont déjà conçues par l’équipe du Tour du Changement, il faudra y rajouter un bandeau précisant les détails pratiques de la journée (lieux, horaires, programme ). Prévoir un temps de collage d’affiches sur Angers une semaine avant.
Prochaine réunion du Collectif : mardi 29 juin au Quai ( 17h/19h )
A 17h, topo sur les contacts locaux pris (orgas, mairie, Héron carré)
A 18h, nouvelle visio avec l’équipe du Tour du Changement



  • Retour par Sylvie sur les difficultés à se faire entendre auprès des services de préfecture et de mairie pour l’installation du Village des luttes sur la place du Ralliement.
    Information par Dominique sur le lancement du DAL 49
    Préparation de l’étape angevine du Tour du Changement, grosse interrogation sur le nombre d’organisations qui seront disponibles le jeudi 15 juillet.
    Temps d’échange prévu avec Le Vent Se Lève mardi prochain 22 juin pour en savoir plus :
    Le média Le Vent Se Lève souhaite échanger avec les organisations locales angevines pour se concerter sur leur passage à Angers lors du Tour du Changement qui aura lieu le jeudi 15 juillet sous la forme d’un village des luttes démocratiques, sociales et écologiques.
    Retrouvons-nous MARDI 22 JUIN (17h/19h) dans le forum du Quai
    pour échanger avec eux et préparer ensemble leur étape angevine.
    Toutes les organisations sont les bienvenues, qu’elles viennent d’horizon associatif, syndical ou politique.

COMMUNIQUÉ ( 11/06/2021 )
Et voilà, les choses sont claires, la préfecture a tranché…
Demain samedi, sur la place du Ralliement, le pouvoir préfère laisser résonner les invectives réacs et xénophobes de partis d’extrême-droite plutôt que de laisser place aux prises de parole humanistes, sociales ou écologiques de la quinzaine d’organisations locales qui appelaient à se retrouver joyeusement au sein du Village des luttes 2.

Le pouvoir a choisi son camp, comme disait le préfet Lallement.
Est-il utile de rappeler que cette journée du samedi 12 juin sera aussi celle justement de la mobilisation et du combat à mener partout en France contre la montée tragique des idées d’extrême-droite ?
Est-il utile de rappeler que ces mêmes partis qui occuperont demain la place du Ralliement ( Les Patriotes et VIA ) se sont déjà fait remarquer le 17 avril dernier par des accès de violence qui ont nécessité l’intervention de la bac envers des militants venus manifester pacifiquement contre le poison du fascisme ?
Est-il utile de rappeler qu’à Angers, la petite milice fasciste de l’Alvarium multiplie les agressions autour de son local depuis plusieurs années, en toute impunité ?

Le Collectif Angevin de Convergence des Luttes vous donne rendez-vous samedi 12 juin sur la Parvis du Quai de 12h à 14h pour échanger et se restaurer grâce aux bons soins de la cantine solidaire à prix libre du RAARE. Et vous invite plus que jamais à venir grossir les rangs de la marche contre cette montée de l’ordre moral et réactionnaire qui empoisonne nos vies et nos esprits ( départ du Mail à 14h30 ).
Prochaine AG publique du Collectif, mercredi 16 juin au Quai à 17h.

Une vingtaine de présent.e.s et 12 organisations représentées. Les Faucheurs Volontaires du 49 sont excusés.
Point sur la déclaration administrative du rassemblement en préfecture. Toujours pas de réponse, le dossier avance…
Nous apprenons qu’un rassemblement d’extrême-droite se tiendra place du Ralliement ce samedi à midi ! Ce qui expliquerait le peu d’enthousiasme de la pref à donner suite à notre demande…
Nous décidons malgré tout d’annoncer l’évènement sur les médias internet et dans la presse. ( évènement facebook créé )
L’organisation de l’espace se fera comme suit :
Pour les stands ( espace devant les marches du théâtre, stands tournés vers l’extérieur )
– Les Occupant.e.s du Quai
– Le Réseau Salariat Pays de la Loire
– Asile et Partage
– Le réseau Sortir Du Nucléaire 49
– Le Collectif angevin du Mouvement de la Paix
– Cité Jaune Angers
– Youth For Climate Angers
– Stop 5G France Insoumise
– Free Ouïghours 49
– Les Faucheurs Volontaires du 49
– Le Mouvement National Lycéen 49
– Ne nous résignons pas !
– Le Nouveau Parti Anticapitaliste 49
– Angers Insoumise
Sans oublier le Cartel des Cantines qui sera là pour nous proposer à prix libre de quoi nous restaurer !
Un espace « agora » installé sur les marches du théâtre, vous proposera des débats entrecoupés de quelques prestations artistiques ( sono autonome partagée : 2 micros sur pied, 1 micro HF, 1 branchement instrument )
À 10 h : « Le commerce des armes »
À 11 h : « La contamination radioactive de la Loire »
À 12 h : « La sécurité sociale de l’alimentation »
À 13 h : « Le RSA jeune »

Le collectif Ne nous résignons pas ! a présenté son initiative.
L’idée d’un « Village des luttes 3 » à la date du jeudi 15 juillet ( passage à Angers du Tour du Changement organisé par le média Le Vent Se Lève ) est lancée.
Prochaine réunion du collectif mercredi 16 juin au Quai à 17 heures.

21 présent.e.s et 15 associations ou organisations représentées.
Pas de syndicaliste « mandaté », nous le regrettons.
1 personne a assisté à à l’intersyndicale du mardi soir. Le souhait du Collectif Angevin de Convergence des Luttes d’organiser une rencontre citoyenne le samedi matin a été entendu et la marche dénonçant la montée des idées d’extrême droite aura lieu l’après-midi pour que les deux événements ne se chevauchent pas.
La déclaration pour la préfecture de notre rassemblement « Rencontre citoyenne, éducation populaire » est établie collectivement avec les noms de 3 personnes et signée, elle sera envoyée le soir même par mail.
Côté collectif d’occupation du théâtre pas encore de choses arrêtées, mais possibilité d’une saynète de 10 minutes sur la demande d’abrogation de la loi assurance-chômage. Les musiciens potentiels n’ont pas encore donné de réponse.
Proposition de 4 sujets de débat
– Sur le commerce des armes et le TIAN (Traité d’interdiction des armes nucléaires) par le Comité angevin du Mouvement de la Paix »
– La contamination de la Loire par Sortir Du Nucléaire 49
– La sécurité sociale de l’alimentation par « Réseau salariat »
– Le RSA jeune par la France Insoumise
Une douzaine de stands sont proposés à la tenue par les organisations sympathisantes.
Se pose toujours le problème de l’alimentation en électricité pour les sonos dont il faudra que l’on rediscute.
On envisage un Communiqué de Presse pour annoncer l’événement en fonction de la réponse de la préfecture.
Il est prévu de prendre contact avec Basse-chaîne Info, Greenpeace Angers, Justice climatique Angers et la Confédération paysanne.
Pour info, le vendredi 11 juin sera consacré à des débats et des animations autour de la notion de fascisme au Théâtre le Quai de 10h30 à 12h00. Les organisateurs ne sont pas clairement identifiés ( un collectif de commerçants ? )
De nouvelles dates sont à retenir pour faire vivre la convergence des luttes sur Angers :
jeudi 15 juillet : passage à Angers du Tour de France organisé par le collectif Le Vent Se Lève ( un été pour se retrouver )
samedi 25 septembre : organisé par le collectif Sortie de crise, plus jamais ça 49 ( appel national )
La thématique prévue à l’origine du samedi 12 juin « Pot de départ de Macron, plus qu’un an ! » ( appel national ) reste toujours valable.

Prochaine réunion le Mercredi 9 juin à 17h au Quai

Une douzaine de personnes présentes, Occupant.e.s du Quai, Youth For Climate Angers, Angers Insoumise, Cartel des cantines, RAAF, Cercle 49, Cité Jaune Angers…
– Présentation de la situation au Quai : l’occupation continue en bonne entente. Ils ont accès à tout le matériel et les activités continuent dans la journée de 9h à 19h. Par contre plus d’occupation la nuit et arrêt des scènes ouvertes. Le planning des activités est commun.
– Retour sur les nouvelles violences avec les membres de l’Alvarium : nécessité de réagir, d’interpeller les élus.
– Appel national à une mobilisation contre la montée des idées de l’extrême droite le samedi 12 juin. Pas encore d’organisation sur Angers, mais ça se prépare. Cela se télescope donc avec notre projet de « Village des luttes 2 » inscrit dans l’appel national « Pot de départ de Macron, plus qu’un an » également prévu le samedi 12 juin ( proposition à laquelle 8 orgas, collectifs ou assoces ont répondu positivement ).
La proposition de décaler le village au dimanche 13 est rejetée. La proposition retenue est celle de faire le village des luttes le samedi 12 au matin et de faire partir la marche vers 15h ( consensus sur cette proposition ). Maintenant il faut attendre que l’organisation de cette marche se mette en place ( quel collectif organisateur ? qui déclare ? )
Prochaine réunion du collectif, mercredi 2 juin au Quai à 17h.

10 personnes présentes, mais pas de représentants du collectif d’occupation du théâtre.
Droit de réponse à l’article paru sur Basse-Chaîne info

C’est OK pour le mixage des deux articles proposés avec envoi des paroles de la chanson « Danser encore de HK » et la prise de parole collective lue le 8 mai. L’article sera envoyé par mail avec une proposition de rencontre pour discuter :

Plusieurs échanges et discussions sur la situation actuelle

Actions
Proposition de se rallier à l’action nationale « Pot de départ de Macron, plus qu’un an… » le samedi 12 juin
Modalités pratiques :
Déclaration en préfecture ( il faudrait 3 signataires, on en a déjà deux, il en faudrait un ou une troisième )
Lieu : Ralliement plutôt que l’esplanade Cœur de Maine pour avoir du courant et plus central
Horaires 12h – 15h
Voir avec le cartel des cantines, on demande
Musique ??? On cherche… Il y aurait possibilité d’avoir une meilleure sono que le 8 mai.
Refaire des stands pour informer, espaces de discussions
Proposer rapidement l’évènement aux organisations associatives, syndicales, politiques.

Rappel de l’action contre Amazon à Montbert le samedi 29 mai.
action Fête de la Musique, 21 juin ? Le couvre-feu serait à 23h.

Prochaine réunion le mardi 25 mai à 17h au Quai

Nous avons été une douzaine à nous retrouver ce mercredi dont 5 personnes du collectif d’occupation du quai, 2 de Cité Jaune Angers, 1 du Cercle 49, 1 du cartel des cantines. La personne mandatée par la CGT s’était excusée. Les autres collectifs et organisations n’étaient pas présentes.
Un point a été fait sur l’occupation du théâtre du Quai depuis 2 mois et son devenir avec la réouverture du théâtre prévue le 19 mai. A priori, une « cohabitation » des lieux va être organisée entre les Occupant.e.s du Quai, la direction et les salariés.
Un petit debriefing du samedi 8 mai a été fait : belle journée et beau succès de la présence d’HK. Gros problème de sono qui n’a pas permis entre autres que les prises de parole aient été entendues. La presse locale a résumé le rassemblement à un regroupement d’irresponsables… Ainsi qu’un article sur Basse-Chaîne.Info. Les personnes réunies ont trouvé important de faire une réponse à cet article et de rencontrer ce média.
Pour les actions à venir, la date du samedi 12 juin a été retenue pour rejoindre l’organisation nationale du « Pot de départ de Macron, plus qu’un an ! », voir l’appel ci-dessous qui rejoint bien la pensée du  Collectif de convergence des luttes. Il reste à déterminer le lieu et les horaires ( l’idée d’aller dans les quartiers est difficile à mettre en œuvre en l’absence des associations les représentants ). Pourquoi ne pas refaire une forme de « village des luttes » encore mieux que la dernière fois ?  Avec, selon les éventuelles disponibilités, les cantines de luttes, un ou des concerts de groupes locaux,  une éventuelle « tête d’affiche » à déterminer ensemble ?
La prochaine réunion est fixée au MARDI 18 MAI au théâtre du Quai à 17h. En effet le théâtre rouvrant le mercredi 19 mai , il ne sera pas possible de se réunir ce jour-là.

APPEL pour la journée « Pot de départ de Macron, plus qu’un an ! » :

Quatre ans.
Quatre ans de présidence pour les riches, de matraques pour les gilets jaunes, de violences policières dans les quartiers populaires, de trahisons pour la planète en renoncements pour la démocratie.
Mais dans 365 jours, nous devons en finir avec lui… et son monde !
Le 12 juin 2022, ce sera officiellement son dernier jour à lÉlysée.
Aussi, on se donne rendez-vous pour un « pot de départ de Macron », un an avant, tout pile, le samedi 12 juin 2021.
Pourquoi ?
Pour rouvrir un chemin entre l’extrême-droite et l’extrême-argent. Parce que, dans les urnes, l’an prochain, rien ne se produira sans, avant, en amont, dans la rue, un élan, un élan vital, un élan populaire, un élan de joie… alors qu’ils nous veulent tristes, résignés, enfermés.
Hôpitaux, impôts, lacrymo, tomates bio… A chacun ses mots d’ordre, ils se mêlent et se tissent.
A quoi ça doit ressembler ?
Venez comme vous faites !
Avec votre guitare ou vos pinceaux, avec votre colère et vos envies, avec vos boules de pétanque, vos ballons de foot, votre filet de volley, votre enceinte pour karaoké. Venez avec vos yeux pour voir, vos oreilles pour entendre, vos jambes pour danser.
Et qui sait, qui sait à quoi ça va ressembler ?
Qui sait ce que ça peut donner, des rencontres ?
Qui sait comment ça renaît, l’espoir ?
Qui sait pourquoi ça a marché, le 17 novembre 2018, sur les ronds-points ?
Alors, comme le proclame le gouvernement : « Citoyens dehors ! »
C’est le moment, c’est le printemps…

Signataires de l’appel : nous sommes engagées dans Alternatiba, ANV Cop 21, Attac, Casadal14, Collectif Intermittents et précaires, Communitrees, Covid Entraide, Droit Au Logement, Enercoop, Extinction Rebellion, Fakir, l’ Arche, La Bascule, La coalition jeunes, La rencontre des Justices, Le Monde d’Aprés, Les Colleuses, Les Gilets Jaunes, Les Jours Heureux, Marche contre Bayer Monsanto, Nouer, Nous Toutes, Nous voulons des coquelicots, On est Prêt, RESF…

Site officiel :  https://potdedepartmacron.fr/

Création d'un Espace de Rencontre Citoyen, Ludique et Educatif

%d blogueurs aiment cette page :