Samedi 23 mai : soutien à la ZAD d’Oléron !

zad-oleronPlus que jamais, la jeune ZAD d’Oléron a besoin de nous !
Nous invitons les Angevin(e)s à se rendre sur place le week-end de la Pentecôte, départ samedi 23 mai avec covoiturage.

>>> Inscription ici sur formulaire.

Communiqué après expulsion de la ZAD « la Maison Heureuse » à Boyardville le mardi 12 mai 2015 :

La ZAD de la maison Heureuse fêtait son premier mois d’occupation officielle le 11 Mai.
Mardi matin à 6 heures, le 12 mai, une compagnie de 110 unités encerclait la Maison Heureuse. Des moyens extrêmement militarisés ont été déployés, notamment des bateaux autour du site pour nous empêcher de s’enfuir par la mer. Il y avait un hélicoptère, une équipe formée à l’escalade de bâtiments, un bélier, des maîtres chiens, des démineurs, du personnel du Ministère de l’intérieur (photographe et cameraman), des gardes-mobiles, le PSIG, la DGSI, la SDRT, un peloton de renseignement de la gendarmerie, des gendarmes locaux et du continent ( unité de Charleville-Mézière par exemple ) et du beau monde en civil. Au même moment la ZAD d’Echillais nous appelle pour nous avertir qu’ils et elles se faisaient attaquer, il était 06h 05.
zad1L’État a voulu frapper un grand coup pour affaiblir le mouvement. Dominique Bussereau, le Président du Conseil Départemental de la Charente-Maritime déclare à Manuel Valls et Bernard Cazeneuve « que l’évacuation d’Oléron et d’Echillais » signifie que la légalité républicaine est maintenant respectée. Comment peuvent t-ils parler de légalité républicaine ? Cet acte est une dérive de plus à l’encontre de la démocratie. Prochainement l’Etat défigurera la Maison Heureuse, lundi 18 mai des ouvriers devraient murer le bâtiment et mettre des portes blindées sur un si bel endroit. C’est de la dégradation délibérée, un saccage de plus exposé aux yeux de tous-tes. D’ici quelque temps, un promoteur va louer les bâtiments pour en faire un centre de remise en forme pour sportifs de haut niveaux. Privatiser un lieu public classé historique pour le profit, c’est bien la marque d’un néolibéralisme décomplexé qui ne se cache plus. A la place d’un centre pour des Zlatan et autres stars milliardaires, faisant d’Oléron une réplique de l’Île de Ré, nous défendions le projet d’un centre culturel et social, un espace de gratuité et d’échange, ce qui manque cruellement à l’île. En outre, des plantes en voie de disparition et protégées ont été recensées dans l’enceinte de l’établissement, et nous étions sur le point de demander à l’intégrer dans la zone Natura 2000 voisine.
zad2Ces deux interventions simultanées sur les ZAD d’Oléron et d’Echillais auront mis au total 16 copains et copines en garde à vue. Deux d’entre eux ont été mis hors de cause, quatre autres ont fait l’objet d’un rappel à la loi, et sept seront convoqué-e-s le 11 septembre à 9 heures au Tribunal Correctionnel de la Rochelle dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Deux copains ont été transférés au parquet le 13 mai à 9h du matin et ils seront jugés au Tribunal Correctionnel de la Rochelle le 9 juillet à 16 heures. L’un passe pour outrages et violences sur gendarmes pour des faits antérieurs qu’il conteste, et pour recel d’électricité avec dégradations. En attendant, il a interdiction de se rendre dans la commune de Saint-George, sous peine de détention provisoire jusqu’au jugement. L’autre copain est accusé de recel d’électricité avec dégradations et refus de prélèvement d’ADN et il a aussi interdiction de se rendre sur toutes les communes de l’ile d’Oléron sauf celle de Dolus ; et interdiction de voir tous les personnes présentes lors de l’expulsion jusqu’au jugement sous peine de détention provisoire.
zad4Suite à notre arrestation, nous avons été éparpillé-e-s sur Rochefort, Marennes, Nieul-Sur-Mer, Cozes, Saint-Jean-d’Angély, Angoulins, Pons, Saintes, Jonzac et l’Ile de Ré. A noter, personne n’a été dans une gendarmerie sur l’Ile d’Oléron. Les 4 toutous ont été mis à la fourrière de Saint Pierre d’Oléron et nous avons dû payer 100 euros pour les récupérer. Le village de Boyardville a été quadrillé de gendarmes et ils ont fouillé tous les véhicules y entrant . Les forces de l’ordre empêchaient tout rassemblement autour de la Maison Heureuse et des pelotons patrouillaient tout autour. Le site est encore bien surveillé par les chiens de garde de l’Etat, et la Maison Heureuse n’est donc plus accessible.
zad3C’est donc une chance qu’un ostréiculteur nous propose une terre sur Dolus, Route des huîtres. Nous commençons dès aujourd’hui à investir le site de la nouvelle ZAD d’Oléron, et nous voudrions utiliser que des matériaux écolo pour nos constructions, dans le respect de notre environnement et du vivant que nous défendons. Ce site est magnifique et cette nouvelle ZAD se trouve au cœur d’un site ostréicole d’importance.
La lutte ici ne fait que commencer !

L’expulsion de la Maison Heureuse doit renforcer le mouvement, car l’enjeu est important. Le projet de filières de moules et d’huitres dans la Malconche est surdimensionné, financé à 70 % par l’argent public. Il ne servira qu’a une poignée d’ostréiculteurs avide de vouloir produire plus en mettant en péril le reste de la profession restant dans le bassin, et menaçant le fragile équilibre de l’écosystème marin. Le projet de la Malconche n’est qu’un début, à terme c’est 14 000 hectares de zone aquacole qui devrait être mis en place sur les côtes de la Charente-Maritime, d’Oléron jusqu’à la Rochelle.
Les travaux dans l’Anse de la Malconche devraient commencer très rapidement. Mais il reste encore des recours juridiques pour stopper le chantier, mais pour cela nous avons besoin du soutien de la population pour faire monter la pression face au CRC ( Comité Régional de Conchyliculture ), la lutte ne fait que commencer !

zad1Les besoins : clous, marteaux, scies, pelles, pioches, planches, palettes, poutres, cordes, pailles, batteries, panneaux solaires, trousses de secours, HE également ( lavande, tea tree ), vis, matelas, piles ( AAA / AA )

Ici ou ailleurs soyons partout, ZAD Partout !  ZAD de l’île d’Oléron

Le zadiste

Publicités

Dimanche 7 juin place du Ralliement : soutien à la résistance sur le site de Bure

A tous ceux qui ne pourront pas prendre le car ce week-end pour participer à l’action 100 000 pas à Bure et rejoindre la résistance contre ce projet insensé d’enfouissement de déchets nucléaires , manifestons notre soutien en nous rassemblant place du Ralliement ce dimanche 7 juin à 15 heures.

Banderole, affichages, chansons, tracts et prises de parole.

 

Mardi 2 juin Café repaire droit des animaux

Humain parce que supérieur ? Ou inhumain parce que supérieur ?
Encore animal malgré lui ?
Contre l’animal pour garder sa supériorité ?
Avoir le droit de lui voler sa fourrure, son agilité, sa force, sa vitalité, sa liberté ?
Ignorer ses émotions, son humanité ?
Faire comme s’il… ne lui manquait pas que la parole ?

animaux3« Cervelle de moineau ! Mémoire de poisson rouge ! Grosse vache ! Sale porc ! Vermiceau ! »… Les animaux ont le dos large, mais après tout, aucun ne s’est jamais plaint clairement, ni le poulet de batterie, ni le taureau dans la corrida, ni le saumon dans sa barquette, alors pourquoi se soucier de leur sort et parler à leur place ?
La recette nous dit d’ailleurs bien que « le homard demande à être plongé vivant dans la casserole bouillante » Et puis il y a quand même plus important à s’occuper que les petits chats de la veille dame du 2ème, non  ?  Alors la misère des hommes d’abord, on verra celle des animaux ensuite, après…

cirque
« On n’est pas des bêtes ! » nous dit-on, et pourtant depuis Darwin, la science n’a fait que nous rapprocher toujours plus de tous nos cousins non humains, qu’on ne considère plus tout à fait comme « biens meubles » mais qu’on commence à reconnaître comme « êtres sensibles ». De là à leur donner des droits ?…
Orwell l’avait déjà annoncé : « Tous les animaux sont égaux ; mais certains sont plus égaux que d’autres… »

Venez en discuter avec les membres de l’association angevine Stop Souffrances Animales le mardi 2 juin à partir de 19 heures 30.

Café repaire 2 juin ( SSA 49 )

Vendredi 8 mai, 70 ans ont passé…

8 mai 1945 – 8 mai 2015…
Rassemblons-nous vendredi 8 mai à 11h30 au pont Confluence
Le 8 mai est le jour de la victoire contre le nazisme, mais, comme peu de citoyens français le savent, ce jour a vu aussi l’horreur se répandre dans l’est algérien, en particulier dans les villes de Sétif, Guelma et Kherrata. Des dizaines de milliers d’Algériens et deux cent Européens trouvèrent la mort dans d’atroces conditions durant les mois de mai, juin et juillet 1945. Selon les historiens, ces évènements du 8 mai 1945 furent à l’origine de la guerre d’Algérie.
Soixante-dix ans après, il est temps de lire ensemble cette page sombre de l’Histoire commune de l’Algérie et de la France et d’œuvrer afin que les deux peuples regardent vers l’avenir dans un respect mutuel et soient un exemple d’amitié, de coopération, de solidarité et de paix dans l’espace euro-méditerranéen.

sétif2A la mémoire des Résistants de France et des Résistants d’Algérie plusieurs organisations locales invitent  Angevins et Méditerranéens des deux rives, à commémorer ces évènements, et à reconnaitre la convergence de leur idéal, unis fraternellement et symboliquement, à Angers sur le bien nommé pont Confluence  ( pont du tram ), ce vendredi 8 mai 2015 à 11 heures 30.

Une page d’histoire… 8 mai 1945

Soutien angevin à la jeune ZAD d’Oléron ! (inscription covoiturage)

Un nouveau vent de résistance à un projet imposé et inutile souffle cette fois-ci de l’île d’Oléron…

charente-maritime-vers-zad-lile-doleron-L-EfmrkH

Pour plus d’informations :

Nous invitons les Angevin(e)s à se rendre sur place pour prendre contact, soutenir la ZAD et participer à cette nouvelle lutte nécessaire et légitime pendant le week-end de Pentecôte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Départ d’Angers samedi 23 mai à 11 heures
Détour par Nantes pour participer à la marche contre Monsanto
( pique-nique place Royale et défilé à 14 heures )
Départ de Nantes à 17 heures ( les Nantais sont les bienvenus ! )
Arrivée sur la ZAD d’Oléron à 19 heures 30

Nuit sur place ( dans la « maison heureuse » )

Dimanche 24 : actions communes avec les Zadistes

Retour pour ceux qui le désirent dimanche 24 en fin de journée avec arrêt à La Roche-sur-Yon pour assister au concert gratuit d’HK et les Saltimbanks
      ou
Retour
pour ceux qui le désirent lundi 25 ( suivant le nombre de voitures )

– Nous évoquerons ensemble les questions matérielles dans les jours qui viennent.
– Pour le covoiturage, une participation aux frais d’essence selon moyens est souhaitée.

Si vous êtes partant(e), renseignez le formulaire ci-dessous pour que l’on puisse s’organiser rapidement.


charente-maritime-vers-zad-lile-doleron-L-2R7O6z

Café repaire mardi 5 mai Non au décervelage

« Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. »  ( Patrick Le Lay – PDG de TF1 )

Café repaire Zones anti-décervelageRendez-vous à tous ceux qui ressentent le besoin pressant de secouer l’ordre immuable de ce monde capitaliste et violent… Soirée pour se rencontrer et donner son point de vue bien sûr, mais avant tout pour proposer et organiser les prochaines actions à mener dans le cadre du projet du Cercle 49 ( consultable sur Projet Cercle 49 ).

opinonsLes soirées Café repaire ( espace de rencontre ouvert qui permet à chacun de s’informer, de débattre et de connaître un peu mieux le travail des différentes organisations locales militantes )
Faisons le point pour proposer et préparer ensemble les prochaines soirées. Elles pourraient se faire en lien avec l’actualité ( réforme Macron, montée du FN, projet de loi sur le renseignement…) D’autres thèmes ont déjà été évoqués ( les médias, la résistance non-violente, les migrants, la désobéissance civile, la justice… ) Et s’il le faut, on peut s’en trouver d’autres comme le progrès, le réchauffement climatique ou le protectionnisme ( eh non, le Café repaire n’a pas encore épuisé tous les sujets de discussion… )

s'organiserLe Cercle, projet d’éducation populaire « au cœur de la cité »
Définir ensemble ( avec les militants d’ATTAC entre autres… ) les actions possibles à mener à l’approche des beaux jours : actions de sensibilisation de rue comme celle menée samedi contre le TAFTA, actions « coup de poing » comme celle menée à la FDSEA, rendez-vous régulier d’été en ville comme Occupy ze Ralliement ou sur les quartiers ( une proposition nous est faite dans ce sens par la Maison Pour Tous Jacques Tati )
Les deux axes importants du projet du Cercle étant :
– De sortir de nos murs et de nos cercles militants pour aller davantage à la rencontre des milieux populaires.
– De favoriser la rencontre et le dialogue par des biais autres que le simple tract ou la prise de parole ( chansons, saynètes, dessins, jeux, entraide, partage… ) Nous illustrerons ce propos par la projection de quelques vidéos de l’activiste de rue Alessandro Di Giuseppe ( le célébrissime Pap’40 de l’Église de la Très Sainte Consommation )

Alors à mardi 5 mai avec tout plein d’idées. Non au décervelage !

divertir-pour-dominer-la-culture-de-masse-contre-les-peuples-offensive                                      « Même sous une constitution libre,
un peuple ignorant reste un peuple esclave
. » ( Nicolas de Condorcet  )