C’est fait !

Ça y est, c’est fait… le débat est lancé.
Même s’il doit être un peu houleux, il a le mérite de poser clairement les questionnements que nous avons eu tendance à mettre sous le tapis, par facilité ou par crainte, depuis le début de ce mouvement populaire contre l’obligation du Pass sanitaire. Ceux de la présence de l’extrême-droite angevine dans les cortèges, de son lot de menaces, de sa violence et de nos positionnements.
A Paris, le problème a été résolu par la constitution de cortèges différents et clairement identifiables : l’extrême-droite derrière Florian Philippot pour l’un, la gauche aux côtés des Gilets jaunes et de Jérôme Rodrigues pour l’autre. A Nantes, les collectifs antifas s’organisent pour faire face et répondre aux menaces et aux coups de l’extrême-droite nantaise. Un peu partout, comme à Saint-Brieuc, les camps hésitent à se parler, à se positionner, à se diviser ?

A Angers, le débat est donc lancé et sur les réseaux sociaux s’empilent depuis hier les commentaires et les contre-commentaires. On peut y trouver sans grande surprise les mêmes catégories de réactions et beaucoup de personnes n’adoptent hélas pas encore clairement une position de REJET tranché de l’extrême-droite :
– les uns écrivent, “nous avons besoin d’eux pour faire nombre et ce n’est pas si grave…” ( l’alliance sacrée avant tout )
– les autres écrivent “nous ne faisons pas de politique, nous sommes tous citoyens…” ( bienvenue chez les Bisounours )
Et sans compter bien sûr, à côté de tout cela, la grande majorité des manifestants pour qui les mots “extrême-droite” ou “fascisme” ne veulent rien dire du tout…  C’est sans doute à ceux-là qu’il faut s’adresser et leur dire que ces fachos qui nous menacent de nous casser la gueule chaque samedi, ne connaissent que des rapports de domination et d’exclusion. Ils sont le contre-sens parfait de la liberté. La liberté ne peut se vivre que si elle s’accompagne d’humanité, de solidarité et de résistance.
Quelques mots pour finir que nous adresse le RAAF, le Réseau Angevin Antifasciste :
C’est pourquoi nous vous écrivons pour vous prévenir au cas où vous ne
seriez pas au courant et nous espérons que le mouvement antipass saura faire preuve de fermeté face à des gens qui ne nous veulent que du mal et qui seront les seuls vainqueurs d’une telle union contre nature.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s