La barbarie recule enfin !

Enfin une bonne nouvelle ! Vendredi 22 janvier 2021, entrera en application le Traité sur l’Interdiction des Armes Nucléaires ( TIAN ).
Ce traité, adopté par les deux tiers des pays membres de l’ONU en 2017, rend les armes nucléaires illégales, que ce soit leur possession, leur fabrication, ou la menace de leur utilisation, c’est-à-dire la stratégie de dissuasion nucléaire. C’est une immense victoire pour tous les peuples de la terre et un événement marquant dans l’histoire de l’humanité ! Cette victoire est d’abord le résultat des luttes menées par les peuples à travers le monde entier depuis l’appel de Stockholm. Un nouveau processus s’engage dont l’objectif est clairement l’élimination totale et définitive des armes nucléaires.
Le TIAN comble un vide juridique et complète l’interdiction des autres armes de destruction massive, biologiques et chimiques, ainsi que de certaines armes classiques condamnées pour leur impact sur les civils.
Il aura des effets même sur les pays qui le rejettent. La France, qui s’est toujours voulue le pays porteur des valeurs de respect du droit international, ne doit pas tourner le dos à ce processus de démocratie internationale et doit adhérer au TIAN !

Vendredi 22 janvier, comme ce sera le cas dans de nombreuses autres villes, retrouvons-nous devant la préfecture d’Angers à midi pour le dépôt d’une motion afin de marquer l’entrée en vigueur du TIAN.

Samedi 23 janvier, rassemblons-nous à 14 heures 30 sur la place du Ralliement pour sensibiliser la population et appeler à la ratification du traité par la France.

Ces armes abominables sont illégales, dangereuses, coûteuses, éthiquement inadmissibles. Rien ni personne ne doit s’opposer à leur élimination totale et définitive. Nul État ne peut rester hors-la-loi internationale et humanitaire. Nul État ne peut avoir le droit de vie et de mort sur le reste de l’humanité. Tous les États doivent maintenant ratifier le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN). Les 9 États (sur 193) possédant des armes nucléaires doivent cesser leurs obstructions au processus de désarmement nucléaire. Ils doivent immédiatement signer et ratifier le TIAN et s’inscrire dans le processus en cours.
Le gouvernement français doit faire un geste politique lisible internationalement en exprimant son soutien au processus en cours. Il doit annoncer le gel immédiat des programmes de modernisation des armes nucléaires en cours. C’est ainsi de l’ordre de 100 milliards d’euros sur 15 ans qui seraient libérés pour la santé, les hôpitaux publics, l’éducation, la transition écologique. 

Il est donc grand temps, trois quarts de siècle
après l’horreur d’Hiroshima et de Nagasaki,
que la France se joigne au mouvement mondial
pour l’élimination progressive et multilatérale
des armes nucléaires en adhérant au TIAN. 
La France contribuera ainsi, comme elle l’a déjà fait
pour les autres armes de destruction massive,
à l’élimination de l’arme la plus destructrice
inventée par l’être humain.

Lire aussi sur Basse-chaîne info.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s