Vendredi 23 octobre : rassemblement devant la Petite Pignonnière

Pétition restée lettre morte, demande de rencontre ignorée, l’agglo fait la sourde oreille ! Pour que soit respecté le droit européen sur les conditions d’accueil des demandeurs d’asile, rassemblons-nous  vendredi 23 octobre entre 11 h et 14 h devant la Petite Pignonnière afin d’exiger sa réouverture !PignonnièreavantaprèsApportez votre casse-croûte, il y aura des tables, des pliants, de la musique et Yannis Youlountas nous fera le plaisir d’être avec nous !

Pour se rendre à la Petite Pignonnière, voiture ou bus ( ligne 10 ) :

Plan PignonnièreLa Petite Pignonnière, rappelez-vous ! Une belle maison abandonnée par son propriétaire, à savoir l’Agglomération Angers Loire Métropole… Durant six mois, une quinzaine de personnes avaient élu domicile dans cette demeure, dans l’attente d’éventuelles avancées quant à leur situation. Six mois durant lesquels ils ont tissé des liens avec l’agglomération angevine, prenant des cours de français à Bouchemaine ou à Saint Barthelemy d’Anjou, allant et revenant incessamment entre Angers et ses dédales administratifs et leur hébergement, certes provisoire, mais bien réel, dans lequel ils pouvaient espérer un peu de réconfort.

sans papiers 78
Faisant suite à une décision de justice, le 20 août dernier, l’expulsion des habitants s’est concrétisée et ses occupants ont dû quitter ces lieux, qui étaient devenus les leurs, pour se réfugier dans les squares, les halls d’immeuble, les préaux, ou autres interstices de la vie urbaine. Après plusieurs, jours, nous ne pouvons constater que les incidences négatives dans la mesure où ces personnes ont dû trouver refuge là où elles le pouvaient. Aujourd’hui, la Petite Pignonnière est close alors qu’aucun projet n’est à venir la concernant !

sans papiers 5
Aujourd’hui, le contexte médiatique ambiant laisse entrevoir une timide prise de conscience de la situation internationale. Mais il faudra sans doute plus qu’une photographie pour que tout ce qui se passe en matière d’immigration et de droit d’asile puisse se transformer profondément et permettre ce geste simple : mettre à l’abri des personnes poussées sur le chemin de l’exode, qu’elles fuient les bombes, les persécutions ou le dénuement extrême.

Respectez le droit d’asile, rouvrez la Petite Pignonnière !

migrants 20

Publicités

Une réflexion sur “ Vendredi 23 octobre : rassemblement devant la Petite Pignonnière ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s