Nouvelles des empêcheurs d’exploiter la mer en rond

Ile d’Oléron, samedi dernier : sur la plage de la Malconche, les Zadistes mettent à l’eau leur superbe modèle expérimental de ZAD flottante (  le « Air ZAD One »  ),  au cri de « Nous avons gagné ! »
En effet, le tribunal administratif de Poitiers vient de prononcer dans son ordonnance du 30 juillet 2015 la suspension de l’arrêté préfectoral du 4 mars 2015 autorisant la création d’un champ de filières conchylicoles dans l’Anse de la Malconche.  La préfète de Charente Maritime est donc désavouée par le tribunal pour absence d’étude d’impact. A quand maintenant l’arrêt définitif de ce projet et le démantèlement des filières indûment installées ?

N’oublions pas toutefois que le danger d’expulsion de la Zad « terrestre » reste toujours omniprésent. Le site occupé est une ancienne colonie de vacances que le propriétaire actuel a acquis alors qu’elle était abandonnée depuis plus de 20 ans. ll s’agit d’un promoteur immobilier qui souhaitait en faire un complexe hôtelier. Malheureusement pour lui, la municipalité de Saint-Georges d’Oléron ne lui a pas accordé le permis de construire puisqu’il s’agit d’une zone boisée classée. Une première tentative d’expulsion par intimidation avait eu lieu le vendredi 26 juin. Ce Promoteur avait ensuite proposé au maire de Saint-Georges d’Oléron « d’expulser lui-même les zadistes contre l’acceptation de son projet immobilier par la mairie ! »

argent 25Et puis, il reste les procès en cours à l’encontre de nombreux zadistes. Celui de Thill et de Hugo, au titre de recel d’électricité avec dégradation, refus de prélèvement d’ADN et même violence sur force de l’ordre avec outrage ( Thill n’avait fait que se défendre par réflexe car on l’avait brusquement ceinturé par derrière ). Procès qui s’est tenu le 9 juillet, le tribunal ayant requis des peines de Travaux d’Intérêt Général ( 35 et 65 heures ) ainsi que des amendes allant de 300 à 500 euros.
Le prochain procès aura lieu le vendredi 11 septembre, nous appelons la population à venir à partir de 9 heures devant le Tribunal Correctionnel de La Rochelle pour soutenir les 9 copains accusés de recel d’électricité avec dégradation. La ZAD tiendra bon malgré la répression, nous ne pouvons plus fermer les yeux ! utopie 45

Publicités

2 réflexions sur « Nouvelles des empêcheurs d’exploiter la mer en rond »

  1. Erratum: Le bateau s’appelle le « Air ZAD One » et non le « Nique pas ta mer », même si la banderole est davantage visible, elle n’est là que pour porter un message 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s