Mardi 9 juin : Procès de 2 Déboulonneurs de Lille

pas de pub 2L’affichage publicitaire pollue les esprits, les villes et les paysages. Le Collectif des Déboulonneurs pratique la désobéissance civile pour dénoncer ces ravages. Depuis 2005, dans plusieurs villes de France, des collectifs locaux organisent des barbouillages et des actions non-violentes. À Lille, depuis 2006, 79 actions antipub ont été réalisées par les Déboulonneurs.
Lors de l’action du 26 mai 2014, des Déboulonneurs ont inscrit des slogans antipub sur des panneaux publicitaires autour de la rue Solférino dont un grand panneau de 8 m2, juste à la sortie de l’école primaire Pasteur, sur lequel ils ont barbouillé « Pas de pub devant
les écoles ! »

pas de pubMallory et Alessandro ( notre brave Pap’40 de l’Eglise de la Très-Sainte Consommation ) , deux des Déboulonneurs, ont été conduits au poste, auditionnés dans la soirée et ont refusé le prélèvement ADN pour inscription au fichier national automatisé des empreintes génétiques (FNAEG). Le 25 novembre 2014, les deux barbouilleurs ont été convoqués devant le délégué du procureur qui leur demandait chacun des amendes de 100 euros pour dégradation et 200 euros pour refus de prélèvement FNAEG. Poursuivant leur démarche de désobéissance civile, ils ont refusé de payer ces amendes. Ils comparaissent ce mardi 9 juin 2015 devant le Tribunal Correctionnel de Lille.

RAPIls risquent 15 000 euros d’amende et 1 an de prison ferme pour refus de prélèvement d’ADN, ainsi que 3 750 euros d’amende et des travaux d’intérêt général pour « dégradation légère ».
Ils reconnaissent les faits, assument leurs actes et justifient leur action par la liberté d’expression tout comme par l’état de nécessité. Les murs et trottoirs lillois sont encombrés de publicités qui sont pour une bonne partie illégaux. En plus d’enfreindre la loi, ces panneaux véhiculent des messages dangereux : violence, surconsommation, machisme…
Parce que l’omniprésence de la publicité est un danger immédiat et l’espace public est à tout le monde et non à quelques afficheurs, les Déboulonneurs sont fiers d’être entrés en désobéissance civile.

Pour les soutenir , vous pouvez envoyer des dons ou des messages de soutien à Procès des Déboulonneurs lillois.

Pour plus d’information, dossier complet sur Dossier de presse.

Une pétition est lancée par le groupe lillois du RAP ( Résistance à l’Agression Publicitaire )

décroissance0005

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s