Pas de marche blanche pour moi dimanche…

Pas de marche blanche pour moi dimanche, je relirai mes vieux Charlie en imaginant le foutu bazar qu’ils doivent mettre là-haut…charlie15A vous, qui nous sommez aujourd’hui de nous aligner, le doigt sur la couture de l’uniforme national, nos potes de Charlie ne sont plus là, hélas, trois fois hélas pour vous dessiner d’un trait de génie vos quatre vérités…

Vous qui les appeliez « gauchistes » d’un air méprisant.
Vous qui les qualifiiez « d’insolents » d’un air condescendant.
Vous qui les traitiez de « doux-rêveurs » d’un air suffisant.
Vous qui les étiquetiez « d’extrême-gauche » d’un air suspicieux.
charlie1Vous appelez à l’unité nationale alors qu’ils abhorraient le nationalisme.
Vous appelez à relayer la parole des bigots alors qu’ils détestaient l’église.
Vous appelez à se ranger derrière les élus alors qu’ils conchiaient le pouvoir.
Vous appelez à l’ordre et à la sécurité alors qu’ils réprouvaient la police et l’armée.

charlie 5Je ne participerai pas à cet odieux détournement du vent libertaire qui soufflait sur leurs dessins en me rangeant aux côtés de ceux qui les méprisaient hier.

Ce serait les faire taire une seconde fois.

charlie 4Quant à cette fameuse « liberté » que vous brandissez comme un Graal, nous savons tous qu’elle ne sera toujours, au mieux qu’un vain fantôme, au pire que celle du renard dans le poulailler tant que ne règneront ici-bas, ni égalité ni fraternité.
Nous ne serons libres que quand le dernier miséreux aura trouvé place au banquet des hommes. Nous ne serons libres que quand le dernier sans-papiers sera accueilli comme un frère sur la terre des hommes.
Alors seulement, nous serons vraiment libres de vivre…
et de nous exprimer.

 Comme le fait notre ami Yannis Youlountas  : NON ! ou comme le ferait notre ami Noël Godin : Entartons-les, tous ces Charlie !

Le texte de Youlountas à lire > ICI
Sa première réaction à l’attentat contre Charlie Hebdo

nous sommes Charlie
La récupération tous azimuts de « l’esprit Charlie » bat son plein : voilà la star du football international Zlatan Ibrahimovic qui s’époumonne « Je suis Charlie ! » sur le gazon avec ses collègues millionnaires du PSG. Quand on sait comment Charlie considérait ces professionnels de l’abrutissement généralisé…charlie9Et ça continue ! Au tour maintenant de notre Depardieu national, grand ami des tyrans policiers faucheurs de liberté d’expression et admirateur du Dieu-argent, affublé du T-shirt « Je suis Charlie« . C’est juste écœurant…charlie13Aujourd’hui, Willem ( le dessinateur néerlandais de Charlie Hebdo ) vient d’ironiser lui-même à propos de ces soutiens venus du monde entier : « Nous avons beaucoup de nouveaux amis, comme le pape, la reine Elizabeth ou Poutine : ça me fait bien rire. Nous vomissons sur tous ces gens qui, subitement, disent être nos amis. »

willem                                                                                                         ( dessin de Willem )

charlie14                                                       Tout est dit…

Publicités

14 réflexions sur “ Pas de marche blanche pour moi dimanche… ”

  1. J’irai marcher pour défendre le droit d’expression, vous mélanger tout, Tignous, et les autres sont bien plus proche des gens que vous ne nous le faite sentir. Ce ne sont pas que des intellectuels, votre description ne me convient pas. Il faut agir, ne pas rester dans sa maison, il nous faut prendre des risques, nous aussi, et pas systématiquement comme eux l’ont fait. Il y a un tas de façon de prendre des risques pour changer les politiques … et les syndicats, afin que le monde respire enfin dans la liberté, la justice, l’équité !

    1. Je vous rejoins, lues gens mélangent tout, c’est navrant! Dimanche j’y serai avec ma petite affiche JE SUIS CHARLIE! A dimanche Charlie! 😉

  2. MERCI POUR CET ARTICLE ; Pour ma part cette initiative de marche dimanche me laissait un peu perplexe : pas très envie de me mêler aux « illuminés priant » le mercredi soir place du ralliement, pas du tout envie, en fait, de faire « front commun » avec la droite alors qu’ils se foutent de nos valeurs et les voir s’afficher « je suis Charlie » ça me débecte… !!! A+

  3. Je trouve cet appel à ne pas venir dimanche … con… Les gens de Charlie parlaient avec tout le monde! Charb vivait avec Bougras, UMP, Maris dialoguait avec houellebecq! Incroyable? Inimaginable? Ils tapaient sur l’église, l’armée, etc. mais ils ne s’enfermaient pas dans une pureté idéologique, dans …une sorte de religion! Ils étaient libres et tolérants, eux! Fais ce que tu veux, bien sûr, moi j’y serai!

  4. Totalement d’accord.
    Unité « NATIONALE » , forts et unis sous la 5ème République, au coude à coude, avec ceux qui cultivent le climat xénophobe et raciste, qui sont les premiers à semer la haine et qui deviennent d’un coup les fervents défenseurs de la liberté d’expression ? Non ! Sans moi.

  5. Ce que vous dites pourrait être juste, si l’heure était simplement à ne pas se poser de question! Je n’ai jamais véritablement lu Charlie hebdo, aujourd’hui je ne veux pas juger ou favoriser ou même dénigrer…. Je suis juste dans l’idée d’aller marcher avec mon « JE SUIS CHARLIE » à la main, ni dans un sentiment de patriotisme ni même pour prouver quoique ce soit, juste parcequ’aujourd’hui je me sens triste, je suis touchée, je ressens le besoin de me rassembler avec d’autres Charlie et partager cette émotion si douloureuse qui mhabite depuis quelques jours… Je ne veux pas réfléchir…. Juste être Charlie et continuer à défendre la liberté d’expression! 🙂

  6. Que des gens de droite, voire même tentés par l’extrême droite, « réacs » d’une façon ou d’une autre (et nous le sommes tous parfois?), se décident aussi à venir manifester pour la liberté d’expression, quelle belle victoire! C’est une avancée! C’est à ne pas manquer!

    Cela va marquer les esprits de tous les participants, une bonne marque!

    Nous aurons peut-être l’occasion, demain, de leur rappeler qu’ils y étaient… qu’ils doivent être cohérents…

    Finalement, des sectaires ne seront pas présents, ceux que je ne voudrais jamais voir au pouvoir, car pour eux la liberté d’expression et la tolérance (tolérance « vache » et tant mieux!), les grandes valeurs de Charlie Hebdo… ne comptent pas tant que ça. Moins que leur idéologie. Certains refuseront in fine de venir…
    J’ai connu, dans mon militantisme, ces éternelles fines bouches, qui ont si peur d’avaler des mouches, de respirer l’haleine des « autres »!

    J’appelle cela du fanatisme. C’est contre tous les fanatismes que se bat, que se battra Charlie Hebdo!

    Il est encore temps de changer de décision… on n’en voudra à personne d’un moment si compréhensible de mauvaise humeur!

    Tous au rassemblement Dimanche!
    Et vive la liberté d’expression! Il ne s’agit que de cela, et c’est tellement!

    Nous serons très nombreux, unis ce jour là, pour une rare fois, et pour une belle idée.

    Amitiés et à demain…

    Dominique

      1. Sauf qu’ils ne manifesteront pas pour çà mais pour la grande unité des bourreaux et des victimes ! autant spontanément j’ai été au Ralliement mercredi soir comme des centaines de personnes comme des gens du FG, du PC, NPA et libertaires, autant cette marche commandité par les responsables des rafles anti-immigrées, des expulsions de rroms, de l’austérité, des GPI… Non sans moi ! j’ai mieux à faire pour les sans papiers parqués dans les centres de rétention administrative de cette république quand les français revenu d’Irak et de Syrie sont laissés en liberté !

  7. Pierre Jean Bourdon, j’y étais mercredi… sur les participants, tu rêves!

    Et alors que les futurs participants d’aujourd’hui s’expriment largement sur leurs motivations, je n’ai encore rien entendu de tel! Demande donc aux personnes que tu connais (sil n’y en a pas, interroge-toi!) pourquoi ils iront, ou y seront allés… Je suis bien sûr que tu entendras le contraire. Et je ne crois guère au discours: « tous manipulés »… Je me fous de « commanditaires », je ne suis pas obsédé par le complot, je serai avec les gens que je côtoie tous les jours.

    A cette occasion, certains se découvrent des aspirations à la liberté qui n’étaient qu’en germe, qui auraient pu se dessécher… cet événement malheureux a été l’occasion d’une prise de conscience.

    Ils ne sont pas responsables? Le peuple est toujours trop bête, il faut penser à sa place? Aucune république n’est parfaitement républicaine, loin de là, mais nous ne sommes pas dans dans un pays totalitaire, personne ne les obligera à venir, il n’y aura pas de surveillance pour noter que tu n’y serais pas.

    Si tu ne viens pas tu seras bien seul… mais tu peux encore changer d’avis! Tu es libre de venir ou non, alors ne raconte pas d’histoire sur ceux qui iront… à mon avis, à moi, ce sera aussi pour ta liberté.

    1. Relisez les uns et les autres ce que j’ai écrit; j’explique pourquoi je n’irais pas mais je ne dénigre pas ceux qui iront! mes amis des collectifs sans papiers parisiens seront à République tout à l’heure… loin de moi l’idée de les « juger » !
      Nous avons manifesté samedi avec des rroms et des somaliens pour le droit au logement et le respect du droit d’asile; dans notre manifestation, deux personnes avaient une banderole « je suis Charlie »; alors qui est sectaire ? Qui fait dans l’idéologie ? Qu’on y aille ou pas, l’important est de rester lucide. L’important est de dépasser l’émotion légitime dans laquelle tous les assoiffés de pouvoir cherchent à nous enfermer et réfléchir pour agir en défense de la Liberté

  8. Pierre-Jean, je répondais à ce que tu as écrit le 11 janvier à 3h11. Tu avais le droit, j’avais le droit de réagir.

    Là, je préfère… merci pour cette réponse.

    Quant à l’émotion, elle fait heureusement partie de nous, de la vie. Les assoiffés de pouvoir ne maîtrisent pas tout, ne parviennent pas à tout manipuler! S’ils soutiennent, ce jour là, la liberté d’expression… ce n’est pas tous de bon cœur, et après? Certains se sont cru obligés, ou ont cru habile de le faire? Ce ne sera pas oublié. Qui le jugera opportun pourra le leur rappeler.

    Leur participation n’est pas un motif pour tout annuler, effacer. Le peuple avait besoin, s’est découvert le besoin de dire ce qu’il a dit.

    Cette journée a été extraordinaire. Bon, cela va retomber… mais je pense qu’elle marquera, longuement, heureusement, qu’elle aura des répercussions positives.

  9. Je dois reconnaître que ce fut visiblement un moment fort de respiration populaire, surtout que les « politiciens notables » ont été remis à leur place par les associations qui les ont relégués ailleurs… Cela ne changera rien au retour de porte qui fera encore plus mal… plus le sentiment de s’être fait avoir sera ressenti avec les mesures sécuritaires bien loin de Charlie qui s’annoncent, plus le désarroi sera profond. Quel gâchis d’enthousiasme. Même resté à la maison, je m’en prendrai autant que tout le monde… ça fait peut être moins mal quand on s’y attend.Du coup je me dis que les jeunes qui spontanément y sont allés auront au moins fait une expérience importante pour eux… espérons positive pour leur donner envie de continuer EUX.Le reflux et les mesures sécuritaires, comme la politique libérale qui va suivre son cours, feront l’effet du référendum bafoué sur le NON…. à une énorme différence près, c’est que ce NON était porté par une Gauche qui a renforcé sa composante radicale à ce moment là. Dans le cas présent, on a la double trahison du PS et du FdG qui a versé au fossé ses promesses de futur. On peut juste penser que le FN restera à son étiage déjà bien trop haut, pour un temps. Mais la France est à droite, et la crise politique ne fait que s’approfondir du côté gauche.
    http://anjourougeetcoquelicots.com/le-sursaut-democratique/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s