Lordon : « La tête du chat dans la litière »

Le 31 octobre dernier, se déroulait une soirée dite « de la trappe à la toile », prélude au lancement prochain sur le Web de la nouvelle formule de « Là bas s’y j’y suis », le 7/9/9.

Entre autres intervenants Frédéric Lordon faisait une intervention remarquée sans concession.

Nous partageons cette impertinence et le fond du propos, et relayons ici cette partie, en vous laissant tout loisir de regarder le reste sur le site lui même.

N’oubliez pas non plus de visiter le site « Là bas s’y j’y suis » et de donner un coup de pouce en vous abonnant à ce projet non seulement indispensable sur la toile, mais source d’échanges politiques dans tous les « cafés repaires du territoire » .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s